WikiPress

Thème WordPress : qu’est ce que c’est ?

Sans surprise, c’est exactement la même chose qu’un site classique comme décrit précédemment. Il faut donc également maîtriser HTML / CSS et un minimum le PHP pour pouvoir créer un thème WordPress.

Pourquoi du PHP ?

Dans un premier temps, c’est ce qui permet de rendre un site dit « statique » dynamique. Il n’est plus nécessaire de modifier le code source HTML / CSS pour mettre à jour le contenu du site. Le PHP fait la passerelle entre la page HTML et la base de données qui contient tous les contenus (textes, image, lien vidéo, etc.). Une interface simple permet à n’importe quel
utilisateur de remplir cette base de données. Voilà le but d’un CMS comme WordPress ! Les thèmes sont là uniquement pour mettre en forme le contenu de cette base de données.

Dans un second temps, plus général, le langage PHP permet de simplifier la façon d’organiser ses fichiers et de créer des algorithmes. Par exemple, inclure le contenu d’un fichier bidule.php dans dix autres fichiers.php. De cette façon, il suffira de modifier qu’une seule fois bidule.php.

En résumé :

  • Le PHP permet de rendre le contenu dynamique d’un site en cherchant les informations dans une base de données mais il permet également d’utiliser des fonctions qui facilitent le travail.
  • La base de données MySQL est l’endroit où sont stockées les informations (contenus, utilisateurs, liens des images, etc.) d’un site dynamique.

PHP de base

Contrairement aux langages HTML et CSS, une connaissance avancée en PHP n’est pas demandée avec WordPress. En revanche, une base d’algorithmique vous facilitera la chose.

Résultat de recherche d'images pour "fichiers d’un Template WordPress"

Exemple de fichiers d’un Template WordPress

Les fichiers d’un thème : qui fait quoi ?

Chaque thème  est différent. Chacun possède son propre graphisme, ses propres fonctionnalités, ses propres fichiers, etc. Autrement dit, chacun possède sa propre identité et chaque auteur de thème choisit sa façon de faire. Mais tous ces thèmes fonctionnent avec le même principe : la hiérarchie de fichier. Nous le verrons dans la partie suivante.

Faisons d’abord connaissances avec les fichiers PHP les plus couramment utilisé dans un thème. Ces fichiers PHP sont automatiquement reconnus par WordPress grâce à leur nom : ces derniers sont donc réservés.

Il y a quatre types de fichiers dans un thème : les indispensables, les standards, le fichier functions.php et les vôtres. En voici la liste :

Les indispensables : ce sont ceux qui font partie du noyau. Sans eux, on ne peut pas créer des thèmes WordPress :

  •  index.php : C’est, par défaut, le fichier qui sera appelé en dernier par WordPress (vous comprendrez avec la hiérarchie de fichier).
  • style.css : C’est le fichier qui va contenir la description de votre thème. Même si vous ne l’utilisez pas pour votre code CSS (ce qui est une bonne chose), il doit être présent.
  • screenshot.png : C’est l’image d’aperçu de votre thème dans la partie d’administration

Les standards : Ils ne sont pas obligatoires, mais on s’en passer rarement :

  • single.php : Ce fichier est appelé par WordPress lorsque l’utilisateur veut afficher un article.

En savoir plus sur les thèmes WordPress :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *