Plugin WordPress

Configurer et installer Yaost SEO WordPress

Vous en avez probablement déjà entendu parler Yaost SEO. Mais savez-vous comment l’utiliser pour optimiser le référencement de votre site internet ? Découvrez, dans cet article, comment installer, configurer et utiliser Yoast SEO pour booster le trafic de visiteurs de votre blog !.

Yoast SEO, qu’est-ce que c’est ?

Avec 24 millions de téléchargements dans le monde, Yoast SEO est l’une des extensions les plus téléchargées  sur WordPress. Concrètement, Yoast SEO sert à booster le référencement naturel (SEO) de votre site internet en vous accompagnant dans l’optimisation des articles de meme que les URL, les métatitres, les métadescriptions et les images, pour n’en nommer que quelques-uns.

Comment installer  le plugin Yoast SEO WordPress ?

Installer le plugin Yoast SEO est un jeu d’enfant. Bien qu’il existe plusieurs façons d’y arriver, voici la plus simple et la plus rapide :

  1. Connectez-vous à votre interface d’administration WordPress et allez « Extensions »  dans le menu à gauche de votre écran. Cliquez sur l’option « Ajouter ».                                                                                                                                                            Yoast-SEO-menu-Extensions-SEO-Yoast
  2. Tapez « Yoast SEO » dans la barre de recherche en haut à droite. Yoast-SEO-recherche
  3. Cliquez ensuite sur  le bouton “installer”pour procéder à l’installation de Yoast SEO  .

Plugin Yoast

  1. Une fois l’installation complétée, cliquez afin sur le bouton “Activer ” .

Et voilà! Yoast SEO est maintenant installée et prête à être utilisée pour booster le référencement naturel SEO de votre site internet!

Comment utiliser pour booster le référencement naturel  Yoast SEO ?

Une fois l’installation de Yoast SEO terminée, vous devez configurer l’extension pour l’utiliser à son meilleur et contribuer au référencement de votre site Web.

1. Faire la configuration générale

Les réglages généraux de Yoast SEO s’effectuent assez facilement. Vous devez notamment entrer l’URL de votre site internet ainsi que le statut juridique de votre entreprise. Jusque là, rien de très compliqué, n’est-ce pas?

L’onglet « Outils pour les webmasters » est moins facile. Vous pouvez le laisser vide ou y inclure les codes méta fournis par Bing, Google Search Console et Yandex, si vous vous y connaissez bien dans ce domaine. Un lien vers chaque outil est disponible pour en apprendre davantage.

Assurez-vous de bien activer l’option de « OnPage.org » pour la vérification régulière de l’indexation de votre site internet. En cas de problème, un courriel vous sera envoyé pour vous en informer rapidement.

Les options de  Sécurité sont aussi importantes dans le cas où vous autorisez l’accès de votre console de gestion WordPress à des collaborateurs (auteurs d’articles de blogue, par exemple). En désactivant les options avancées, vous limitez l’accès de vos collaborateurs aux paramètres plus sensibles de votre site internet.

2. Optimiser les URL et permaliens de votre site internet

Un autre aspect à considérer pour booster le référencement naturel SEO de votre site internet est l’intégration de mots-clés dans les URL et les permaliens de vos contenus. À noter que l’URL est l’adresse stable et durable à laquelle se trouve le contenu, alors que le permalien est le lien hypertexte qui pointe vers l’URL. On utilise surtout les permaliens pour renvoyer à des articles de blog qui sont d’abord publiés en haut de la page d’accueil d’un site internet pour ensuite descendre plus bas dans la page lorsque d’autres articles plus récents sont publiés.

Popermaliens SEO Yoastur définir la structure de vos permaliens, cliquez sur  “Réglages ”  dans le menu de gauche de l’interface d’administration WordPress de votre site internet, puis sur « Permaliens ».

Pour un référencement naturel SEO optimisé, cochez  la case “Nom de l’article“. En prenant soin d’inclure votre mot-clé principal dans le titre de votre page Web ou de votre article de blog, celui-ci se trouvera aussi dans le permalien.

Enfin, il faut supprimer les mots d’arrêt (stop words) comme « le », « des » et « aux » pour éviter les URL et les permaliens trop longs.

Par exemple : https://opensourcewebdev.fr/google-advense-qui-veut-gagner-800-euros-et-plus-avec-son-blog/

3. Optimiser les titres et métadescriptions

La section « Titres et Métas » est l’une des sections les plus importantes pour optimiser le référencement naturel (SEO) de votre site Web. Le titre et la méta-description sont ce qui s’affiche sur les pages de résultats de Google et dans les autres moteurs de recherche. Ils doivent bien sûr contenir le mot-clé principal de votre article ainsi que des synonymes ou des mots liés par la sémantique.

 

Dans la section « Titres et Métas » de Yoast SEO, vous pouvez entre autres décider de forcer la réécriture des titres et des méta-descriptions ou désactiver cette option pour y aller manuellement. C’est aussi à cet endroit que vous pouvez choisir le type de séparateur qui sera utilisé pour séparer le titre d’un article du nom de votre site internet (tiret, barre oblique, point, etc.).

titres-et-metas-yoast-seo

4. Optimiser les images

Souvent négligées, les images sont pourtant nécessaires pour améliorer le référencement naturel (SEO) de votre site internet. Pensez d’abord à nommer vos images avec un titre pertinent pour le référencement naturel SEO. Prenez aussi le temps de bien  compléter l’attribut « ALT » de la balise image en y incluant votre mot-clé principal.

SEO-Yoast-analysis

5. Activer les sitemaps XML

Les sitemaps XML servent entre autres à indiquer aux moteurs de recherche que votre site Web a été mis à jour. Cette fonction est particulièrement importante pour le référencement naturel  lorsque vous ajoutez des articles. Vous n’avez qu’à cocher la case pour activer la fonctionnalité sitemap XML et à enregistrer le tout. Cela permettra à Google, à Bing et aux autres moteurs de recherche d’indexer et de trouver plus rapidement vos articles. Vous pouvez également visualiser votre sitemap XML afin de l’envoyer manuellement.

6. Optimiser pour les réseaux sociaux

Étant donné que les réseaux sociaux jouent un rôle clé dans le référencement  naturel de votre  site sur les moteurs de recherches comme Google, vous avez intérêt à bien configurer Yoast SEO pour en tirer profit. Il suffit de copier l’URL de votre page Facebook et de vos autres comptes comme Instagram et LinkedIn dans les champs prévus à cet effet. Pour Twitter, copiez seulement votre nom d’utilisateur et non l’URL complète. Une fois ces modifications enregistrées, passez aux onglets « Facebook », « Twitter », « Pinterest » et « Google+ ».

reseaux-sociaux-yoast-seo-comptes

Dans l’onglet « Facebook », vous trouverez plusieurs balises vous permettant entre autres de définir la langue, le type, le titre, la description, l’URL, l’image et le nom de votre site internet. C’est aussi à cet endroit que vous pourrez lier votre site Web aux statistiques de votre page Facebook.

L’onglet « Twitter » est relativement facile. Pour un affichage plus esthétique lors du partage de vos articles, choisissez l’option « Résumé avec grande image ». Vous devrez ensuite visiter le site Web Twitter Card Validator et faire la demande officielle à Twitter pour que le tout fonctionne bien.

Pour l’onglet « Pinterest », vous aurez besoin du code de confirmation (balise méta) qui vous sera fourni par Pinterest. Pour l’obtenir, connectez-vous à votre compte Pinterest et cliquez sur l’icône de roue pour accéder à vos paramètres. Puis, dans vos informations de « Profil », indiquez l’URL de votre site internet et cliquez sur « Confirmer le site internet ». La balise à copier s’affichera alors.

L’onglet « Google+ » est lui aussi très simple : il vous faut coller l’URL de votre page Google+.

7. Insérer le fil d’Ariane

Le fil d’Ariane est ce qui permet à l’utilisateur de savoir exactement où il se trouve sur votre site internet en fonction de sa hiérarchie. Il permet donc de faciliter la navigation dans les sections et sous-sections de votre site internet.

On l’active très facilement en cliquant sur le bouton “Activé“. Ensuite, vous pouvez consulter la page d’aide proposée par Yoast SEO pour ajouter le code du fil d’Ariane à votre thème WordPress.

 

8. No duplicate content (Aucun contenu en double ) : évitez de fâché Google !

Parce qu’il nuit énormément au bon référencement naturel SEO, le contenu dupliqué doit absolument être éliminé ou remplacé. Yoast SEO vous l’indiquera si tel est le cas.

Suggestion : insérer une image (image à trouver)

Vous pouvez aussi utiliser Siteliner pour vérifier la duplication de contenu à même votre site Web et Copyscape pour répéter le même exercice, mais à l’externe pour vous assurer que votre contenu Web n’a pas été plagié.

9. Utiliser les outils supplémentaires de Yoast SEO

Yoast SEO vous offre aussi des outils supplémentaires pour gagner du temps. Prenons, par exemple, l’« Éditeur par lot », qui vous permet de modifier les balises titres et les méta-descriptions de vos articles à un seul et même endroit.

Quant à l’« Éditeur de fichiers », il vise à modifier directement les fichiers robots.txt et .htaccess. Si vous n’êtes pas familier avec les fichiers robots, mieux vaut bien vous renseigner pour éviter que votre site internet ne devienne temporairement inaccessible.

10. Lier votre compte Google Search Console

Si vous êtes de ceux qui utilisent Google Search Console, sachez qu’il est possible de le lier à votre site Web avec Yoast SEO. Il faut simplement autoriser Yoast SEO à accéder à vos données Search Console en cliquant sur « Obtenir un code d’autorisation Google ».

Vous obtiendrez ainsi un code que vous devrez copier dans la page de paramétrage de votre compte Search Console. Il ne vous restera ensuite qu’à cliquer sur « S’authentifier ».

search-console-yoast-seo-reglages

11. Utiliser la boîte Yoast SEO

Une fois que vous aurez bien configuré tous les paramètres de Yoast SEO, il faut être en mesure d’utiliser correctement la boîte Yoast SEO. Cette boîte apparaît systématiquement pour chaque article.

Dans la partie du haut, vous pouvez voir un aperçu de l’extrait tel qu’il s’affichera sur les moteurs de recherche comme Google. Cet extrait doit bien sûr inclure votre mot-clé principal. Si ce n’est pas le cas, vous n’avez qu’à le modifier.

La partie du centre indique votre mot-clé principal, celui qui servira au référencement naturel (SEO) de  votre article. Choisissez-le avec soin!

Enfin, Yoast SEO vous indique vos points forts et vos points faibles en SEO à l’aide d’un code de couleurs ( rouge, orange et vert).

plugin-Yoast-SEO-sur-Wordpress

Bien qu’elle soit l’une des meilleures extensions (ou plugins) actuellement disponibles pour optimiser le référencement naturel de votre site internet, Yoast SEO ne remplacera jamais votre stratégie de contenu. Il s’agit évidemment d’un outil indispensable, mais comme tout outil, Yoast SEO a ses limites. Il vous faut donc tirer profit au maximum de ses avantages.

Nous vous recommandons l’offre WordPlatform pour hébergé votre site WordPress , optimisé et sécurisé contre les pirates informatiques à 5.99 € / mois, cliquez ici pour accéder directement au site ou sur l’image ci-dessous

planethoster

 

2 replies »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *